Santé et prévention

Si le soleil et sa lumière sont indispensables à la vie sur terre et jouent un rôle bénéfique pour l’homme (dope le moral et favorise la production de vitamine D), une partie de son rayonnement est dangereux pour les yeux et la peau.

Savoir bien se protéger du soleil dans toutes les activités de la vie quotidienne est une des clés pour préserver notre santé.

L’abus du soleil est dangereux pour la santé

A court terme :  il est responsable des coups de soleil de la peau et des yeux (ophtalmies), d’allergies et d’insolations.
A long terme, l’abus de soleil accélère le vieillissement cutané, favorise l’apparition de lésions
oculaires (cataractes, ulcérations de la cornée) et des cancers de la peau.

La principale cause de l’augmentation du nombre de cancers de la peau enregistrés au
cours des dernières décennies est liée à nos comportements : augmentation du temps
des vacances, destinations plus ensoleillées, développement des sports de plein air,
esthétique du bronzage… Autant de pratiques favorisant une surexposition aux rayonnements
ultraviolets.

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux rayons UV. Chaque peau est différente, en fonction de sa couleur elle est plus ou moins sensible au soleil(phototype). Toutes les peaux doivent se protéger : quel que soit le type de peau, la protection adéquate dépend de l’intensité
des rayons UV, de la durée d’exposition et de l’activité exercée.

L’exposition aux rayons ultraviolets (UV), d’origine naturelle (soleil) ou artificielle (cabines de bronzage), est un facteur de risque majeur de développer un cancer de la peau.

Examinez votre peau régulièrement
Une plaie qui ne cicatrise pas, un bouton ou une croûte qui persiste et se modifie, un grain de beauté qui grossit, change de couleur et aux contours irréguliers sont des signes qu’il ne faut pas négliger. Toute modification cutanée persistante doit conduire à une consultation chez un dermatologue.

Les bons réflexes pour se protéger 

  • Pour limiter les risques, évitez de vous exposer ente 12h et 16h. L’intensité des UV est liée à l’horaire d’exposition et non à la chaleur ressentie. Lorsque le soleil est au plus haut, les rayons UV sont les plus dangereux
  • Se couvrir est le meilleur moyen de limiter les risques liés au soleil. Maillots de bain Anti UV 50+, un chapeau à bord large et des lunettes de soleil constituent la panoplie la plus sûre et la plus simple contre les rayons UV.
  • Pour les parties découvertes, la crème solaire doit être appliquée soigneusement toutes les 2 heures.
  • Les enfants et les adolescents sont plus vulnérables face au soleil. Pour limiter les risques, ils doivent être particulièrement protégés.

 

Consultez régulièrement un dermatologue.

Le diagnostic clinique : Règle de l’ABCD

A – Asymétrie

B – Bords irréguliers

C – Couleur inhomogène

D – Diamètre > 6 mm

E – Evolution 

Share Button

Les commentaires sont fermés