Comment dépister un cancer de la peau ?

Après quelques astuces données pour être chic à la plage, nous revenons cette fois avec un sujet important qui aidera à mieux protéger sa peau.

Des taches étranges apparaissent sur votre peau ? Un grain de beauté inhabituel se forme ? Vous savez avoir une peau sensible et vous désirez vous assurer que tout va bien ? C’est peut-être le moment pour un check-in, même si bien évidement les causes peuvent-être multiples sans être nécessairement les symptômes d’un cancer.

Mais tout d’abord quels sont les types de cancers de la peau ? Virginie Fleuriel vous livre quelques clés d’enseignement !

Il existe 2 principaux types de cancer de la peau : le carcinome et le mélanome.

Le premier se développe sur les cellules de base de l’épiderme (les kératinocytes pour être précis) soit la couche superficielle de la peau. Le mélanome quant à lui se forme sur les cellules produisant la mélanine, le pigment qui colore la peau. Cette différence d’emplacement explique que le carcinome est plutôt provoqué par des coups de soleil réguliers mais de faible intensité tandis que le mélanome par un coup de soleil plus brutal.

Le carcinome

Le carcinome est le cancer de la peau le plus fréquent et touche davantage les femmes et les hommes de plus de 50ans. Heureusement il reste localisé et ne métastase que rarement, c’est à dire que le risque qu’il se propage à d’autres parties du corps est beaucoup plus faible. De plus, son traitement ne nécessite pas une longue hospitalisation et ses chances de traitements sont bonnes.Il se présente principalement par des plaques rougeâtres ou blanchâtres ou un nodule saillant (c’est à dire à une boule de tissus solide ressemblant à un kyste) se formant principalement sur le visage ou sur le cou.

Le mélanome

Plus rare, il peut se former sur un grain de beauté ou se révéler sous la forme d’une petite tache généralement noire ou brun-foncé sur la peau. Si cette tâche s’étend rapidement puis s’épaissie et change de couleur, il vaut alors mieux faire un diagnostic. Il est considéré comme plus dangereux car le risque de métastase est plus grand.

Peut-on les détecter soi-même ?

Il est possible d’appliquer la règle ABCDE pour vérifier si un grain de beauté est suspect : ABCDE » (A pour Asymétrie, B pour Bords irréguliers, C comme Couleur non homogène, D comme Diamètre en augmentation et E comme Évolution).

Il le sera donc notamment si la forme en plus d’être irrégulière, entraine un changement de la couleur et de l’épaisseur. Des taches noires, des plaques rougeâtres ou blanchâtres et des kystes de forme inhabituels peuvent également être suspects. Néanmoins, rien ne vaut la consultation d’un professionnel, médecin traitant ou dermatologue qui saura vous accompagner et poser les bons diagnostiques. Ce dernier pourra réaliser en cabinet un examen de votre peau grâce au dermato scope, une puissante loupe permettant de voir au travers de la première couche de l’épiderme. Il n’est donc pas nécessaire de passer de radio pour un contrôle régulier. En cas de lésion suspecte, il pourra directement en cabinet ou à l’hôpital retirer la lésion sous anesthésie locale afin de les analyser et vous livrer le bon diagnostic, mais le meilleur moyen de garder une peau saine est d’abord de la protéger, notamment des coups de soleil par le port de chapeau, de lunette de soleil et de vêtements de plage adaptés.

Surtout, n’oubliez pas votre maillots bain anti-UV à la plage pour être élégantes et protégées.

Share Button

 

 

 

 

Backstage with Virginie Fleuriel – Réalisation ML Vidéo

 

Un grand merci à tout ceux qui nous soutiennent
Suivez-nous sur les réseaux !
https://www.facebook.com/Virginie-Fleuriel-439469253154002/
https://www.instagram.com/virginiefleuriel/
 
Share Button